Les tramways à Montpellier



 

Rappelons que les Transports en commun de Montpellier (T.A.M.) ont commandé, en 1997, 28 rames de tramway CITADIS pour l'équipement de la ligne 1, reliant le stade de la Mosson au complexe en construction de l'Odysseum en passant par le centre ville et notamment la superbe Place de la Comédie (traverser cet endroit en tramway est assez magique !).

Les autorités Montpelliéraines ont choisi à l'époque des véhicules de 30 mètres à plancher mixte (70% de plancher surbaissé) composés de deux motrices reposant chacune sur un bogie moteur qui encadrent une nacelle reposant sur un bogie porteur. La largeur du véhicule est de 2,65 mètres. Il est entièrement climatisé. Sa vitesse maximale en service commercial est de 70 km/h.

La première rame est arrivée à Montpellier début août 1999, et entamait aussitôt des essais afin de valider son fonctionnement sur site (notamment les principales performances de freinage), ainsi que ses interfaces avec la ligne (gabarit des obstacles et de la caténaire notamment).

En novembre 1999, votre serviteur a été dépêché sur place pour valider l'ensemble des performances de freinage du véhicule dans les différentes configurations envisagées de vitesse, charge et isolements d'équipements.

L'appareil photo était bien sûr du voyage !

 



La rame 2002 en charge attend l'autorisation de rentrer au dépôt. Elle est ici vue en bas de la rampe de Massane

25 novembre 1999  



 

 

La rame 2001 au dépôt de La Paillade

25 novembre 1999  



 
 

Croisement en ligne des rames 2001 (en formation conducteurs) et 2002 (retour d'essais frein) en bas de la rampe de Massane

25 novembre 1999  



 

 

Entrée en ligne de la rame 2001 à La Paillade pour une marche de formation des conducteurs

25 novembre 1999  

 

  


La rame 2001 en ligne entre Château d'O et Malbosc lors de la formation des conducteurs

26 novembre 1999  



 

Le service commercial de la ligne 1 a démarré le 1er juillet 2000.

Devant le succès rencontré, les autorités montpelliéraines ont commandé en octobre 2001 deux rames supplémentaires de 30 mètres de long, identiques aux 28 premières, ainsi que 30 modules nacelle motrice+caisse suspendue (l'ensemble étant à plancher bas) permettant d'allonger les 30 rames du parc ainsi constitué à 40 mètres. Les deux rames supplémentaires ont été livrées au premier trimestre 2002, la première rame allongée étant constituée au second trimestre 2002 à Aytré à partir de la rame 2001 renvoyée par T.A.M. vers son lieu de naissance. La seconde rame de 40 mètres, à savoir la 2005, a été constituée dans la foulée sur le site même du Centre de Maintenance des Hirondelles (et comme l'ensemble du parc par la suite). L'ensemble du parc allongé à 40 mètres a été disponible pour la fin du premier semestre 2003.

Votre serviteur a été de nouveau dépêché sur place pour valider les performances de freinage de la version allongée. Les essais se déroulant de nuit - service commercial oblige - les possibilités de "flasher" une rame allongée ont été maigres, mais quand même... voici deux vues ci-dessous.

 



La rame 2005 (allongée à 40 m) en manoeuvre sur le faisceau d'accès à l'atelier

15 mai 2002  



 


La rame 2005 (allongée à 40 m) sur la voie de rentrée au garage du Centre de Maintenance des Hirondelles

15 mai 2002  




2006 voit l'arrivée des premières rames destinées à la ligne 2. Le choix s'est cette fois porté sur un véhicule de type TGA302, c'est-à-dire à plancher bas intégral (mais avec de très nombreux éléments communs avec les véhicules de la ligne 1). Notons d'ailleurs que deux véhicules TGA302 complémentaires ont été commandés au titre de la ligne 1, et donc avec la livrée dite "hirondelles". Quant à la livrée de la ligne 2, le moins que l'on puisse dire est qu'elle ne passe pas inaperçue : jugez plutôt...

 



La rame 2042 au Centre de Maintenance des Hirondelles

02 mai 2006  



 


Vue d'ensemble de la rame 2042 au Centre de Maintenance des Hirondelles

02 mai 2006  



 


La rame 2042 au milieu de ses aînées au remisage du Centre de Maintenance des Hirondelles

04 mai 2006  



L'infrastructure de la ligne 2 n'étant pas encore apte à permettre des essais jusqu'à 70 km/h en ce mois de mai 2006, la rame 2042, préposée aux validations traction et freinage, a donc été hébergée quelques semaines au Centre de Maintenance des Hirondelles. Rappelons que les rames de la ligne 2 seront ensuite basées au nouveau dépôt de La Jeune Parque.




Le réseau de tramways de Montpellier s'est depuis largement étoffé, avec deux lignes supplémentaires (3 et 4) et une cinquième en projet.

Le parc a suivi avec des commandes de véhicules Type 302 pour la ligne 4 et 402 pour la ligne 3, chacun des parc bénéficiant d'une livrée spécifique et toujours très originale.

Pour en savoir plus sur le réseau de tramways de Montpellier, vous pouvez accéder aux caractéristiques des lignes et des véhicules en cliquant sur les liens ci-dessous :


Ligne
Véhicule
1
TGA401
2
TGA302
3
TGA402
4
TGA302

Si vous souhaitez par ailleurs avoir un plan plus détaillé de chaque ligne - et notamment des diverses jonctions, rendez-vous ici !