Les tramways à Nantes

 


Nantes a été la première ville de France à réintroduire le tramway, suite au concours Cavaillé de 1985.

La ligne 1 fut alors équipée de la première version du Tramway Français Standard : cette première version, encore entachée de quelques choix techniques hasardeux, donnera ensuite naissance à la seconde génération, plus prolifique et qui essaiemra à Grenoble, Paris et Rouen.

Malgré tout, les TFS nantais sont toujorus en service en 2018, soit 30 ans après leur mise en service : une longévité certainement due à leur cocneption très "ferroviaire".

Le réseau s'étant nettement et régulièrement étendu par la suite, de nouvelles séries de véhicules sont apparues. Malheureusement pour ALSTOM - et malgré la grande proximité de l'usine d'Aytré-La Rochelle, centre névralgique du produit tramway - les appels d'offre successifs ont jusqu'ici toujours échappé au constructeur français.

Malheureusmeent aussi pour l'exploitant nantais, les choix faits à l'occasion de ces appels d'offres n'ont pas permis d'aller dans le sens d'un parc uniformisé.

En effet, au début des annés 2000, le choix se porte sur l'Incentro proposé par ADTranz, un véhicule déjà vendu en Europe mais dont la mise au point d'avèrera compliquée, plus encore par l'absorption du constructeur peu après les premières livraisons par Bombardier, lequel était peu enclin a s'occuper d'un produit auparavant concurrent de ses propres productions.

L'appel d'offres suivant sera remporté par CAF, avec un matériel qui donne a priori satisfaction malgré une fiabilité qui ne semble pas toujorus au rendez-vous.

En définitive, le parc nantais, s'il génère nécessairement des contraintes pour l'exploitant, est en revanche plaisant pour le ferroviphile de par sa variété et la quasi totale banalisation de l'engagement des véhicules sur les différentes lignes du réseau.

Notons que la situation ne va pas forcément s'améliorer dans les prochaines années... En effet, le remplacement des TFS se profile et un appel d'offre devrait être lancé fin 2018 ou début 2019. Malheureusement pour l'exploitant, le choix s eportera forcément sur un véhicule différent de ceux déjà exploités, ces derniers n'étant plus aux catalogues des constructeurs.


Ayant de temps à autre l'occasion de passer sur Nantes, j'en profite quaisment à chaque fois pour enrichir ma photothèque...




 

 

 

A l'occasion d'une correspondance entre deux trains, je passe quelques instants devant la gare alors que se présnete la rame 362, engagée sur la ligne 1.

05 juillet 2002  



 

 

Au même endroit quelques instants plus tard, c'est la rame 367 qui redémarre de la station Gares

05 juillet 2002  





La ligne 2 utilise quasi-exclusivement les TFS : la rame 313 aprroche de l'arrêt Ecole Centrale-Audencia, au nord de la ville

12 mars 2015  


 


La rame 328 démarre de l'arrêt Ecole Centrale-Audencia en direction de Pont Rousseau, sur la ligne 2

12 mars 2015  






Engagé sur la ligne 1, ce véhicule CAF approche du noeud de correspondance de Commerce, point de convergence des trois lignes en plein centre-ville

22 mai 2015  





Egalement sur la ligne 1 et dans le même secteur de Commerce, c'est cette fois un véhicule Incentro qui file vers Beaujoire

22 mai 2015  





Signe de la banalisation mentionnée en introduction, c'est cette fois un TFS qui assure une mission vers Ranzay, sur la ligne 1

22 mai 2015